Philosophie

Il existe beaucoup de manières de jouer en bourse. Peut-être autant que de joueurs. Et nous sommes convaincus qu’il n’existe pas qu’une seule manière de gagner en bourse. Cependant, comme vous pourrez le lire régulièrement au travers de ce blog, nos choix d’investissement sont dictés par une seule et même philosophie, dont les principes ont été posés par Benjamin Graham : l’investissement dans la valeur.

Qu’est-ce que l’investissement dans la valeur ?

Il est toujours amusant d’observer les évolutions des cours des entreprises avec le temps. Ils ne sont jamais linéaires, mais toujours en dents de scie, avec des hauts et des bas. Ces prix sont censés représenter la valeur d’une entreprise. Est-il concevable que du jour au lendemain, suite à aucun évènement particulier, la valeur d’une entreprise perde 5%, pour en regagner 3 le surlendemain, et qu’il en soit ainsi quotidiennement ? Non, car en deux jours le business n’a pas changé et l’entreprise n’a pas changé non plus. La valeur « réelle » d’une entreprise ne peut fluctuer autant que ce que le marché laisse penser. Et parfois, l’écart entre le prix offert par le marché et cette valeur réelle est énorme. Investir dans la valeur consiste à profiter de ces écarts en achetant à bon prix pour éventuellement revendre plus tard lorsque le marché offrira le « réel » prix. C’est l’idée de faire une bonne affaire en achetant moins cher que ce que cela vaut réellement. Et ce que cela vaut réellement s’appelle la valeur intrinsèque.

La stratégie est donc d’acquérir des sociétés qui cotent bien en-dessous de leur valeur intrinsèque et de les conserver jusqu’à ce que leur cours rejoigne cette valeur intrinsèque. C’est une stratégie de long terme, car parfois le marché tarde à reconnaître la réelle valeur d’une entreprise. Aussi, même s’il la reconnaît toujours, l’investissement dans la valeur requiert beaucoup de patience et nécessite de pouvoir garder la tête froide en cas de coup dur.

Comment déterminer la valeur intrinsèque ?

L’évaluation objective d’une entreprise est la principale difficulté de l’investissement dans la valeur. Il existe plusieurs méthodes, issues de différentes approches que l’on peut classer en deux grandes catégories :

  • La méthode patrimoniale se focalise sur le patrimoine de l’entreprise et consiste à déterminer si celui-ci est sous-estimé par le marché. La qualité du business de l’entreprise n’entre absolument pas en jeu avec cette approche. L’avantage de la méthode est la simplicité de sa mise en application.
  • La méthode qualitative permet au contraire d’évaluer une entreprise en fonction de la qualité de son business et de la compétence de ses dirigeants. Cette méthode cible essentiellement les valeurs de qualité. La mise en œuvre de la méthode passe par une étude préliminaire des ratios de rentabilité, puis d’une étude du marché afin de déterminer si l’entreprise possède les ressources pour faire perdurer cette qualité.

Pourquoi investir dans la valeur ?

Il y a de nombreux avantages à investir dans la valeur. D’un point de vue général, c’est une approche rationnelle qui s’appuie sur des faits. La méthode est simple tout en étant rigoureuse, et si elle est mise en pratique avec sérieux, elle permet d’éviter les nombreux écueils et biais psychologiques, pour offrir d’excellents résultats.

Tout d’abord, comme nous l’avons vu, il s’agit d’une stratégie de long terme d’une simplicité déconcertante. Il y a un cours d’achat et un cours de vente (l’objectif). Tant que l’objectif n’est pas atteint, on ne vend pas. On ne peut pas faire plus simple.

Une des conséquences majeures du travail à long terme et qu’il permet aux titres de reprendre tranquillement leur véritable valeur. Cela permet de lisser les bruits quotidiens que l’on observe sur les graphiques. Et cela permet d’éviter de tomber dans le piège qui consiste à anticiper les mouvements à court terme du cours, et de vendre (ou d’acheter) en même temps que la foule sur des rumeurs ou des publications dont l’impact ne sera que de quelques jours. Anticiper le marché n’a jamais payé.

Rappelons qu’une des principales difficultés de l’investissement en bourse est de savoir à quel moment vendre. L’investissement dans la valeur s’appuyant sur le calcul d’un objectif,  la question n’est plus de savoir quand vendre, mais à combien. Et la réponse est donnée par la valeur intrinsèque de l’entrepris, déjà calculée avant l’achat.

Quand on investit dans la valeur, on sait ce que l’on achète, et on connaît son prix. Peu importe que le marché s’amuse sur des montagnes russes. L’investisseur dans la valeur ne craint pas la crise cardiaque, car son objectif n’est pas de « refourguer » son titre vite fait, mais bien de lui laisser le temps de progresser jusqu’à sa valeur intrinsèque. C’est donc du stress en moins et du temps en plus.

La liste n’est pas finie, mais on comprend déjà bien que c’est une stratégie gagnante. De nombreuses études ont prouvé que les stratégies « value » sont les plus performantes. Même si elles ont simples à appliquer, elles ne sont pas faciles à comprendre. Il faut en effet un caractère bien trempé et un cœur bien solide pour aller à l’encontre du marché, acheter quand tout le monde vend, et vendre quand tout le monde achète. Mais si c’était facile, tout le monde le ferait…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 87 = 96